La police nationale des Pays-Bas choisit le système de reconnaissance faciale de Safran Identity & Security

Safran Identity & Security, leader mondial des solutions d'identité et de sécurité, a fourni une solution de reconnaissance faciale à la police nationale des Pays-Bas.

Sécurité Publique

Le système, déployé au niveau national et doté de fonctions de recherche, de comparaison et d'analyse, a été récemment installé au Centre national de la police judiciaire du pays.

Les policiers hollandais peuvent désormais comparer la photo d'un visage avec celles de leurs bases de données et ainsi gagner un temps précieux.

Ce système de reconnaissance faciale est une extension des solutions biométriques que Safran Identity & Security fournit depuis des années aux Pays-Bas. Le premier système livré permettait d'effectuer des recherches, des analyses et des correspondances à partir d'empreintes digitales et palmaires.

Le nouveau système de reconnaissance faciale MorphoBIS offre deux fonctionnalités clés : 

  • MorphoBIS Face Expert propose des fonctions avancées d'investigation avec des outils d'analyse et de comparaison d'images présentes dans les bases de données de la police.
  • Morpho Face Detective permet de créer des séries de portraits pour les montrer aux témoins et accélérer les enquêtes. 

Les deux fonctions peuvent gérer plusieurs formats de fichiers pour maximiser l'usage des images disponibles. 

John Riemen, responsable du système national d'identification biométrique criminelle des Pays-Bas, voit ce système comme un nouvel outil pour les missions critiques. «Il est important pour le public de comprendre que la recherche automatisée fournie par le système est seulement la première étape pour trouver une correspondance pour un visage dans une base de données. Ensuite, deux experts formés, travaillant de façon indépendante, examinent les correspondances possibles. Autrement dit, le système évalue la similitude entre les différentes images disponibles mais seuls des examinateurs qualifiés peuvent fournir une conclusion valable », a-t-il déclaré.

Safran Identity & Security est honoré d'étendre ce partenariat de longue date avec la police nationale des Pays-Bas en fournissant des outils biométriques et d'investigation avancés afin de maximiser les capacités de résolution des enquêtes aux Pays-Bas

Anne Bouverot, Présidente de Safran Identity & Security

OT-Morpho devient IDEMIA, le leader des identités de confiance dans un monde de plus en plus digital, et a l’ambition de donner aux citoyens comme aux consommateurs, la possibilité d’interagir, de payer, de se connecter, de voyager et de voter en tirant profit d’un environnement désormais connecté.
Sécuriser notre identité est devenu essentiel dans le monde dans lequel nous vivons. En nous engageant pour l’Identité Augmentée, nous réinventons notre manière de penser, de produire, d’utiliser et de protéger cet atout, que ce soit pour les individus ou pour les objets. Nous assurons la confiance et le respect de la vie privée en garantissant que l’ensemble des transactions soient sécurisées, authentifiées et vérifiables pour des clients internationaux des secteurs financiers, des télécommunications, de l’identité, de la sécurité et de l’Internet des Objets.

Avec près de 3 milliards d’euros de chiffres d’affaires, IDEMIA est le résultat de la fusion entre OT (Oberthur Technologies) et Safran Identity & Security (Morpho). Cette nouvelle entreprise compte 14 000 employés de plus de 80 nationalités et sert des clients dans plus de 180 pays.

Votre contact presse.