Morpho South Africa fournira une plate-forme multi-biométrique au Botswana

Safran Identity & Security, par l'intermédiaire de sa filiale Morpho South Africa, a signé avec le gouvernement du Botswana, représenté par le Service de Police du pays, un contrat de modernisation et d’optimisation de leurs systèmes automatisés d’identification des empreintes digitales AFIS (Automated Fingerprint Identification System). Le but est de créer une plateforme unique nouvelle génération, multi-biométrique et multi-usage.

Identité Civile

Le Service de police du Botswana (BPS) renouvelle ainsi sa confiance dans les technologies de pointe de la société et dans sa capacité à gérer des demandes complexes. En effet, depuis 1998, le BPS a régulièrement choisi les solutions de Morpho South Africa pour répondre à ses besoins.

Ce futur système multi-biométrique, qui répondra aux besoins d'opérations d'identification de différents ministères, utilisera deux types de biométries : les empreintes digitales et la reconnaissance faciale.

Première étape pour optimiser les technologies de l'information et de la communication au sein du gouvernement, ce système sera l'un des plus avancés et des plus complexes jamais livrés en termes d'intégration de multiples outils, de séparation et de sécurisation des données de chaque département.

Morpho South Africa livrera aussi des stations liveScan et cardScan (outils de capture d'empreintes digitales), ainsi que des dispositifs mobiles, et sera également responsable de la maintenance du système pendant trois ans.

Le Service de Police du Botswana et les autres ministères qui utiliseront la plate-forme sont impatients de voir le nouveau système d'identification biométrique mis en oeuvre, contribuant à améliorer les procédures actuelles pour le gouvernement et les citoyens.

Tapudzani Pester Gabolekwe, commissaire adjoint de la police du Botswana, en charge des infrastructures.

"Ce contrat renforce notre partenariat historique avec le Botswana. Nous avons prouvé notre capacité à fournir des produits critiques et des services de maintenance et nous allons maintenant fournir une plate-forme intégrant plusieurs technologies biométriques. Cette solution optimisée contribuera à la fois au renforcement de la sécurité du pays et à la mise en place de e-services gouvernementaux", a ajouté Paul Jeremias, directeur général de Morpho South Africa.

OT-Morpho devient IDEMIA, le leader des identités de confiance dans un monde de plus en plus digital, et a l’ambition de donner aux citoyens comme aux consommateurs, la possibilité d’interagir, de payer, de se connecter, de voyager et de voter en tirant profit d’un environnement désormais connecté.
Sécuriser notre identité est devenu essentiel dans le monde dans lequel nous vivons. En nous engageant pour l’Identité Augmentée, nous réinventons notre manière de penser, de produire, d’utiliser et de protéger cet atout, que ce soit pour les individus ou pour les objets. Nous assurons la confiance et le respect de la vie privée en garantissant que l’ensemble des transactions soient sécurisées, authentifiées et vérifiables pour des clients internationaux des secteurs financiers, des télécommunications, de l’identité, de la sécurité et de l’Internet des Objets.

Avec près de 3 milliards d’euros de chiffres d’affaires, IDEMIA est le résultat de la fusion entre OT (Oberthur Technologies) et Safran Identity & Security (Morpho). Cette nouvelle entreprise compte 14 000 employés de plus de 80 nationalités et sert des clients dans plus de 180 pays.

Votre contact presse.