Morpho Australasia met en service la nouvelle SmartGate Plus à l’aéroport de Christchurch en Nouvelle-Zélande

Par l’intermédiaire de sa filiale Morpho Australasia, Safran Identity & Security vient d’achever la mise en place de la nouvelle génération d’e-Gates à l’aéroport de Christchurch.

Sécurité Publique

SmartGate : e-Gates nouvelle génération, à l’aéroport de ChristchurchCette installation s'inscrit dans un programme national de mise à niveau et d'innovation concernant 51 e-Gates de contrôle aux frontières destinés aux services des douanes de Nouvelle-Zélande (NZ Customs). Cette nouvelle génération d'e-Gates a été déployée dans les aéroports d'Auckland, de Wellington, de Queenstown, et à présent de Christchurch.

Depuis 2009, les aéroports néo-zélandais d'Auckland, de Wellington et de Christchurch utilisent SmartGate pour donner aux voyageurs qui y sont autorisés la possibilité de passer la frontière automatiquement à l'aide de leurs passeports. Le système fait appel à une technologie de reconnaissance faciale pour comparer des photos du visage du passager avec les données contenues dans la puce de son passeport électronique. À ce jour, plus de 18 millions de personnes ont utilisé le système avec succès.

Les e-Gates nouvelle génération accélèrent le passage du voyageur car ils suppriment une des étapes du système actuel lui demandant de se procurer un ticket auprès d'une borne avant de passer dans le sas automatique. Moins encombrants encore que les versions précédentes afin de répondre aux contraintes d'espace des aéroports, les SmartGate Plus sont équipés du dernier logiciel Safran Identity & Security de gestion des flux et de comparaison biométrique.

Depuis son lancement en 2009, la SmartGate est de plus en plus appréciée du public et elle a permis de gérer la croissance du volume des passagers. Les e-Gates rendent le passage des voyageurs rapide et aisé, et les agents des douanes peuvent porter leur attention sur les voyageurs à haut risque.
Carolyn Tremain, contrôleur général du service des douanes de Nouvelle-Zélande

Nous nous efforçons d'offrir à NZ Customs une gamme de services et de technologies innovantes permettant de gérer le flux des voyageurs. Nous sommes fiers de cette aventure commune et nous avons hâte de lancer la prochaine série d'innovations dans le domaine pour que NZ Customs reste à la pointe du contrôle aux frontières dans le monde.
Tim Ferris, directeur général de Morpho Australasia

Le volume des passagers en Nouvelle-Zélande devrait s'accroître de 4 à 5 % par an dans les années à venir, soit une augmentation de 2,3 millions de personnes, pour atteindre 12,7 millions en 2019.

À propos d'IDEMIA OT-Morpho devient IDEMIA, le leader de l’Identité Augmentée dans un monde de plus en plus digital, et a l’ambition de donner aux citoyens comme aux consommateurs, la possibilité d’interagir, de payer, de se connecter, de voyager et de voter en tirant profit d’un environnement désormais connecté.
Sécuriser notre identité est devenu essentiel dans le monde dans lequel nous vivons. En nous engageant pour l’Identité Augmentée, nous réinventons notre manière de penser, de produire, d’utiliser et de protéger cet atout, que ce soit pour les individus ou pour les objets. Nous assurons la confiance et le respect de la vie privée en garantissant que l’ensemble des transactions soient sécurisées, authentifiées et vérifiables pour des clients internationaux des secteurs financiers, des télécommunications, de l’identité, de la sécurité publique et de l’Internet des Objets.
IDEMIA est le résultat du rapprochement entre OT (Oberthur Technologies) et Safran Identity & Security (Morpho). Avec près de 3 milliards de dollars de chiffres d’affaires et 14 000 employés dans le monde, IDEMIA sert des clients dans plus de 180 pays.

Pour plus d'informations, rendez-vous sur www.idemia.com et suivez-nous @IdemiaGroup sur Twitter